Une anecdote? Une info? Une photo? Vous voulez participer et compléter la fiche de votre commune, contactez nous dès maintenant ici.

MARLHES

Région  Auvergne-Rhône-Alpes – Département Loire – Arrondissement Saint-Etienne – Canton du Pilat – Intercommunalité des Monts du Pilat

Mairie de Marlhes, 5 place Marcellin Champagnat – 42660 MARLHES

Téléphone: 04 77 51 80 57   Fax: 04 77 51 83 98

Site : https://marlhes.fr

Vue générale de Marlhes

Blason

Non renseigné.

Premières Attestations

Marlhes est citée dans des textes de Saint-Sauveur-en-rue dès l’an 1080.

Toponymie

Le mot « Marlhes » viendrait du mot « marais » en francique marisk assure en 1936 l’abbé Souchon à cause des marécages entourant la commune à l’époque.

 

Fiche signalétique

  • Coordonnées 45° 17′ 02″ nord, 4° 23′ 44″ est
  • Altitude 810 m Max. 1 190 m
  • Superficie 32.6 km²
  • Gentilé Marlhiens

Hydrographie

Un affluent de la Semène traverse la commune.

Démographie

         1793 : 2800

         1846 : 2893

          1921 : 1469

           1946 : 1238

           1982 : 1021

           2016 : 1298

 

A lire

Eglise Saint-Saturnin

Le Rosey

Patrimoine et lieux d’intérêt

  • Au hameau du Rosey, la chapelle dédiée à saint Marcellin Champagnat, ainsi que, juste à côté, la maison natale de celui-ci.
  • L’église de Marlhes, sous l’invocation de Saint-Saturnin, surnommée la basilique des Hauts-Plateaux, a été construite à la fin du 19ème siècle.
  • La maison de la Béate et de l’Allier, musée d’arts et traditions populaires.
  • La Maison de l’Eau.
  • La ferme et le château de La Faye. La ferme, réputée pour la fabrication du babeurre (de la fin du XVIIIe jusqu’au milieu du XXe siècle), fut dirigée pendant plus de deux siècles par la famille Courbon Lafaye, dont le dernier représentant fut Paul Courbon Lafaye (maire). Le château, d’un style néoclassique sobre, présente toutefois une architecture massive et austère. Tombé en ruines après la Seconde Guerre mondiale, il est depuis quelques années restauré, en vue de la création par un collectionneur privé d’un musée consacré à la statuaire romaine.
  • Le château de la Sapée, dans le centre du bourg.
  • La statue de la Madone, en haut d’une colline surplombant le village.
  • Les carrières de la Faye de granit bleu, spécifique dans la région.

Personnages

  • Marcellin Champagnat (1789-1840), homme d’église canonisé le par le pape Jean-Paul II, y est né.
  • Jean-Baptiste Epalle (1808-1845), missionnaire et évêque, y est né.
  • Antonin Chorain, né dans la commune le 5 janvier 1875, mort le 12 février 1954 à Saint-Loup (Nièvre) où il fut curé pendant 35 années.
  • Jean-Baptiste Brunon (1913-1997), évêque de Tulle de 1970 à 1984, y est né.
  • Charles Fiterman (1933), député et ancien ministre communiste, a été placé à Marlhes pendant l’Occupation.
  • Jean-Yves Riocreux (1946-), évêque de Pontoise (2003-2012) puis évêque de Basse-Terre et Pointe-à-Pitre (2012-), y est né.

Liste des maires de Marlhes depuis la révolution

Jean Baptiste COURBON de la FAYE  13 novembre 1791 – 1792

Augustin TARDY  20 octobre 1792 – 1795

Jean Baptiste COURBON de la FAYE  4 janvier 1795 – 1797

Jean-Baptiste CHAMPAGNAT  20 décembre 1797 – 1800

Jean Baptiste COURBON de la FAYE  30 septembre 1800 – 1811

André CHORAIN  1811 – 1815

Jean Marie BRUN  1816 – 1821

Jean Baptiste COURBON  1821 -1832

Jean-Claude REBOUD  1832 – 1855

Jean Pierre TERRA  1855 – 1865

 Paul COURBON LAFAYE  1865 – 1878

François Etienne COURBON  1878 – 1878

Jean Pierre TARDY  1878 -1878

Claude CHORAIN 1878 – 1901

Jean COURBON LAFAYE  1901 – 1903

Célestin PEYSSON  1903 – 1903

Jean COURBON LAFAYE  1904 – 1936

Paul COURBON LAFAYE  1936 – 1944

Jean RIOCREUX  1944 – 1945

Paul COURBON LAFAYE   1945 – 1959

Paul AUBERT  1959 – 1977

Claude CHORAIN 1977 – 1995

Jean GILBERT 1995 – 2014

Anne DROIN 2014 – 2020

Jean-François CHORAIN 2020- 

 

 

SOURCES
  • Photo « vue générale de Marlhes » : J-P. Galichon
  • Photo « Eglise Saint-Saturnin » : J-P. Galichon
  • Photo « Le Rosey » : J-P. Galichon