BRIENNON

Région Auvergne-Rhône-Alpes – Département Loire – Arrondissement Roanne – Canton Charlieu – Intercommunalité Charlieu-Belmont

Mairie de Briennon : 16 Rue de la Libération – 42720 BRIENNON 

Téléphone: 04 77 60 80 73   Fax: 04 77 60 87 01

Site : https://briennon.fr/

Le port et le canal

Blason

Non renseignée.

Premières Attestations

A l’époque Gallo-Romaine, le site s’appelait Briennonum et son port, sur les rives de la Loire, était un centre d’activité important.

Toponymie

le nom de Briennon viendrait de Briva « pont », mais également de brivonna– dans lequel –onna désigne un cours d’eau.

 

Fiche signalétique

  • Coordonnées 46° 09′ 00″ nord, 4° 05′ 11″ est
  • Altitude 253 m Max. 345 m
  • Superficie 23.84 km²
  • Gentilé Briennonais(es)

Hydrographie

Briennon est située sur la rive gauche de la Loire.

Démographie

         1793 : 800

         1846 : 1329

          1921 : 1252

           1946 : 1101

           1982 : 1580

           2016 : 1678

 

A lire

Eglise Sainte-Irénée

Le pont suspendu

Patrimoine et lieux d’intérêt

  • Péniche-Musée : c’est une péniche à visiter le long du Parc des Canaux : logement du marinier, timonerie, salle des machines, espace d’exposition et de projection.
  • Port de plaisance.
  • Église Saint-Irénée : l’église comporte un vaisseau moderne et un choeur ancien.

Personnages

Liste des maires de Briennon depuis la révolution

1803 : M. VERNE

1817 : M. DUCOING

1831 : M. VERNE

1834 : M. ROBELIN

1835 : M. SEGUIN

1836 : M. DESSERTINE

1838 : THORAL

1840 : ROBELIN

1848 : DEBOUGI

1857 : MALFROY

1864 : M. HELLE

1875 : M. SEGUIN

1876 : M. VALENDRU

 1881 : M. THORAL

1905 : M. RIVET

1915 : M. BELOT

1929 : M. DUPONT

1935 : M. BELOT

1936 : M. MEUNIER

1942 : BOUCHOT PLAINCHANT

1944 : M. DUPERRAY

1950 : M. DAUVERGNE

1977 : M. GUILLOT

1989 : M. DARPHEUIL

1997 : M. LONGERE

 

SOURCES
  • Photo « Le port et le canal » : Wikipédia, Bastien.pierre
  • Photo « Eglise Sainte-Irénée » : site « Généawiki », J-P. Galichon
  • Photo « Le pont suspendu » : site « Généawiki », J-P. Galichon